Transformations de l’entreprise innovante

Responsables de l’axe : Blanche Segrestin & Florence Charue-Duboc

L’innovation – notamment dans les technologies de l’information et de la communication – bouleverse continuellement l’organisation des entreprises, leurs frontières et les marchés dans lesquels elles opèrent. Les équipes d’I3 ont des compétences qui permettent de développer des recherches dans trois directions :

1. Gouvernance des entreprises innovantes.

Cette thématique porte sur les nouvelles formes d’entreprise, la créativité organisationnelle, et sur les principes de gouvernance adaptés aux enjeux contemporains. Il repose sur la conjonction de deux constats : d’une part, l’entreprise classique connaît de multiples remises en cause, notamment autour de la dimension projet, et d’autre part de nouvelles formes de coopération créatrices de valeur apparaissent. Les théories classiques de l’entreprise se révèlent inappropriées face à ces changements, car elles ne rendent pas compte des dynamiques de conception collective. Il y a donc un enjeu à renouveler les cadres théoriques, y compris ceux qui ont diffusé dans les dispositifs normatifs, pour proposer des principes d’organisation et de gouvernance cohérents avec les enjeux de création collective. L’objectif est de dégager de nouveaux principes, y compris juridiques, pour soutenir l’entreprise innovante. Cette problématique cherche à renouveler l’approche de l’entrepreneuriat et celle des formes organisationnelles nouvelles que sont les start-ups.

2. Nouvelles communautés de l’innovation.

L’internationalisation de la R&D dans les grandes entreprises impose de faire collaborer des individus issus de cultures multiples et des communautés aux ingénieries différentes. Après une première série de travaux menée en partenariat avec des grandes entreprises automobiles, il s’agit de mener des comparaisons intersectorielles, destinés notamment à discuter les modèles récents d’ « entreprise transnationale » et de « management de l’innovation globale »  pour évaluer les effets de cette internationalisation sur l’organisation des métiers et pour proposer de nouveaux modèles de gestion des compétences. En outre, les nouvelles logiques de « l’open innovation » viennent bousculer les métiers traditionnels de l’innovation. La conception de logiciels en open source par exemple s’appuie sur des communautés fluides dont le fonctionnement répond à des règles de coordination et de cohésion inédites qui s’organisent autour de la conception de ces objets techniques et de principes partagés. Etudier ces règles et l’organisation de ces communautés d’innovation constitue une deuxième série de travaux  développés dans le cadre de l’institut.

3. Entrepreneuriat et start-ups innovantes.

Ces questions ont fait déjà l’objet de nombreux travaux dans les équipes réunies. Il s’agira de  les articuler de façon  nouvelle en complétant les approches classiques de l’entrepreneuriat par les enseignements venus de l’étude des activités de conception et de la gestion des  projets innovants.  Cette jonction devrait permettre de mieux analyser les start-ups à fort contenu innovant dans la mesure  où elles sont confrontées  à deux régimes d’exploration simultanée (ce qui n’est pas le cas des entrepreneuriats classiques).  Ces travaux  bénéficient des matériaux d’observation fournis par les grands incubateurs prévus dans les IDEX  auxquelles les équipes concernées sont associées.

  • Membres

  • Articles

  • Articles dans une revue à comité de lecture

    • E-sport as leverage for growth strategy: The example of League of Legends

      Davidovici-Nora,M. (2017), « E-sport as leverage for growth strategy: The example of League of Legends », in International Journal of Gaming and Computer-Mediated Simulations (IJGCMS).

    • Typologie et stratégies des plateformes de distribution en ligne des jeux vidéo : panorama et enjeux concurrentiels

      Davidovici-Nora,M. (2016), « Typologie et stratégies des plateformes de distribution en ligne des jeux vidéo : panorama et enjeux concurrentiels », in Revue d'Economie Industrielle (in French), n°156, 4eme trim., pp.91-121.

    • Publications suivantes (5) ››
    • Free and Paid Business Models Innovations in the Video Game Industry

      Davidovici-Nora, M. (2014), « Free and Paid Business Models Innovations in the Video Game Industry », in Communications&Strategies.

    • Les modèles d’affaires des éditeurs de logiciels open source à l’ère du SaaS

      Muselli, L (2014), « Les modèles d’affaires des éditeurs de logiciels open source à l’ère du SaaS », in Revue Lamy droit de l'immatériel, p. 146-149

    • Innovation in business models in the Video Game Industry: Free-to-Play or the gaming experience as a service

      Davidovici-Nora,M. (2013), « Innovation in business models in the Video Game Industry: Free-to-Play or the gaming experience as a service », in The Computer Game Journal.

    • La genèse de l’éco-conception en Chine dans le secteur des TIC, une exportation européenne

      Huang, D. Y.; Liu, C.; Draetta, L. et Puel, G. (2012), « La genèse de l’éco-conception en Chine dans le secteur des TIC, une exportation européenne », in VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement.

    • L’action environnementale en milieu industriel. Rationalité économique et contrainte institutionnelle

      Draetta, L. (2002), « L’action environnementale en milieu industriel. Rationalité économique et contrainte institutionnelle », in EUROPAEA, Journal of the Europeanists, p. 227-259

  • Ouvrages

    • OECD Reviews of Regional Innovation. Piedmont, Italy

      Davies, A.; Benneworth, P.; Draetta, L., Koschatzky, K. & Scandura, A. (2009), OECD Reviews of Regional Innovation. Piedmont, Italy, OECD Publishing.

    • Ecologie des infrastructures numériques

      Flipo, F., Draetta, L.; Boutet, A. et Deltour, F. (2007), Ecologie des infrastructures numériques, Hermès Sciences.

  • Chapitres dans un ouvrage collectif

    • La régulation des Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) en France et en Italie : traductions et trahisons du principe de responsabilité élargie des producteurs

      Draetta, L. et Centemeri, L. (2011), La régulation des Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) en France et en Italie : traductions et trahisons du principe de responsabilité élargie des producteurs, in RSE entre Globalisation et Développement Durable, dir. Barthe, N. et Rosé, J.-J., De Boeck.

    • ‘On n’est pas des repris de justice’. Pour une sociologie de l’environnementalisme industriel

      Draetta, L. (2006), ‘On n’est pas des repris de justice’. Pour une sociologie de l’environnementalisme industriel, in Responsabilité Sociale de l'Entreprise. Pour un nouveau contrat social, dir. Rosé, J.-J., De Boeck.

  • Communications avec actes

    • Transformation numérique et reconstruction de l’identité des DSI face aux projets d’identité des entrepreneurs institutionnels

      Muselli, L., Tsoni, C. (2016), « Transformation numérique et reconstruction de l’identité des DSI face aux projets d’identité des entrepreneurs institutionnels », in Pré-ICIS AIM 2016 - Journée de la recherche francophone en SI, Trinity College, Dublin, 11 décembre, 2016.

    • Digital transformation logic impacts on CIOs occupation: role identity work to deal with institutional pressures

      Muselli, L., Tsoni, C. (2016), « Digital transformation logic impacts on CIOs occupation: role identity work to deal with institutional pressures », in 21ème colloque de l'AIM, Lille, 18-19-20 mai 2016.

    • Designing monetization strategies in Free-to-Play video games

      Davidovici-Nora, M. (2015), « Designing monetization strategies in Free-to-Play video games », in International Conference on Arts and Cultural Management (AIMAC)-Aix en Provence/France.

    • Publications suivantes (3) ››
    • CIOs as translators of the digital transformation logic – Role identity work to deal with institutional pressures

      Muselli, L., Tsoni, C. (2015), « CIOs as translators of the digital transformation logic – Role identity work to deal with institutional pressures », in 31st EGOS Colloquium, Athens, Greece, July 2-4, 2015..

    • The Eco-design of ICT: a Socio-technical Approach to the State of the Art

      Draetta, L., Delanoë, A., Negri, A.L. et Puel, G. (2009), « The Eco-design of ICT: a Socio-technical Approach to the State of the Art », in Ecodesign 2009, 6th International Symposium on Environmentally Conscious Design and Inverse Manufacturing.

    • Champ socio-institutionnel et logiques d’acteurs dans la relation entreprise-environnement. Proposition d’un modèle analytique

      Draetta, L. (2004), « Champ socio-institutionnel et logiques d’acteurs dans la relation entreprise-environnement. Proposition d’un modèle analytique », in XVIIe Congrès AISLF, Colloque Environnement et Développement Durable: pratiques individuelles et collectives.

  • Communications sans actes

    • Between Promise and Risk. RFID, a Controversial Technology

      Draetta, L. (2014), Between Promise and Risk. RFID, a Controversial Technology, .

    • L’éco-conception dans la filière TIC : lorsque l’innovation repose sur la participation collective

      Draetta, L. (2011), L’éco-conception dans la filière TIC : lorsque l’innovation repose sur la participation collective, Ethicum - Skema Business School.