Laurent Camus

logo tpt

Post-doc en sociologie

Bureau B430 (46 rue Barrault 75013 Paris)

laurent.camus-at-telecom-paristech.fr

 

Docteur en sociologie (Télécom ParisTech / EHESS)
Chercheur associé au Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS – IMM, EHESS)

 

Mes travaux de recherche, inspirés de l’ethnométhodologie et de l’analyse conversationnelle, portent sur les interactions en contexte technologique et sur les pratiques de médiation à l’ère numérique.

Le projet dans lequel je suis actuellement engagé en post-doctorat porte sur les interactions entre utilisateurs d’applications de rencontre géolocalisées et en particulier sur Tinder.

Ma thèse (Réaliser en direct, Une vidéo-ethnographie de la production interactionnelle du match de football télévisé depuis la régie, 2015) s’intéressait aux pratiques de réalisation audiovisuelle de programmes de direct à travers le cas des rencontres sportives. La thèse s’adosse sur une enquête vidéo-ethnographique menée pendant deux ans auprès des techniciens, réalisateurs et journalistes de la chaîne de télévision Canal +. Dans cette thèse, la focale est notamment portée sur les pratiques réflexives des techniciens au travail et la manière dont, dans la pression temporelle caractéristique du direct, ceux-ci attribuent du sens à ce qu’ils perçoivent depuis les écrans de la régie et le donnent à voir aux téléspectateurs en temps-réel. À travers ce terrain, il s’agit donc d’une interrogation plus générale sur la temporalité au travail et sur la cognition en action.

Domaines de recherche

Sociologie des sciences et technologies de l’information et de la communication ; Workplace Studies ; Sociologie de l’action ; Sociologie des médias ; Sport et Télévision
Ethnométhodologie ; Analyse Conversationnelle ; Vidéo-ethnographie

  • Articles dans une revue à comité de lecture

    • Attendre le signal. Une analyse des pratiques de synchronisation de l’événement avec sa retransmission télévisée en direct

      Camus, L. (2017), « Attendre le signal. Une analyse des pratiques de synchronisation de l’événement avec sa retransmission télévisée en direct », in Réseaux (à paraître).

  • – Camus, L., « Le réalisateur comme spectateur. Voir et mettre en image la douleur en direct », Colloque des RT14 (Sociologie des arts et de la culture) et RT37 (Sociologie des médias) de l’Association Française de Sociologie, « Les publics de la culture et des médias en pratiques. Actualités de la recherche sur la réception », Paris, 17-18 novembre 2016.
    – Camus, L. et Licoppe, C., “Topic Initiation in Tinder-based Instant-Messaging Conversations”, Micro-Analysis of Online Data Conference (MOOD), University of Salford, 15-16 septembre 2016.
    – Camus, L., “Listening and repeating in remote participation frameworks: the tacit use of commentators’ talk in live sport TV production of replays”, Revisiting Participation: Language and Bodies in Interaction, Basel Universität, 24-27 juin 2015.
    – Camus, L., “The Sequential Organisation of Replay Insertions in Live Sports TV Production”, International Conference on Conversation Analysis (ICCA-14), New Directions on Broadcast Talk, UCLA, Los Angeles, 25-29 juin 2014.

    – 2016-2017 : Université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6), Faculté de Médecine, Master Sciences et Technologies, Mention Santé: cours de communication (interactions verbales et non-verbales, relation médecin-patient), CM, 16h.
    – 2016 : Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand, DU « Sport de haut niveau et arbitrage » : « L’arbitrage en régime télévisuel » (auprès d’arbitres professionnels, introduction à la question de la mise en images des pratiques d’arbitrage et de l’arbitrage vidéo), CM, 4h.
    – 2013-2014 : Télécom ParisTech : « sociologie des controverses », TD, 14h.
    – 2010-2012 : Université Charles-de-Gaulle-Lille 3, UFR Art et Culture : « Initiation à l’ethnographie », « Analyse de discours médiatiques » et « méthodologie universitaire », TD, L1, total de 168h/an.
    – 2010-2011 : Télécom ParisTech : « Initiation à l’entretien », TD 21h.